en avant la musique !

Publié le par il faut le dire

Las ! 2008 ne sera pas l'année du renouveau musical sur France Télévision.
Monsieur de Carolis a fait quelques déclarations laissant espérer une réelle volonté d'ouvrir les canaux hertziens à une démarche artistique "d'ouverture".
Que voit-on? Alain DUAULT, l'éternel candidat à l'Académie...
Eve RUGGIERI, née à Limoges le 13 mars 1939, premier prix de conservatoire de piano  (conservatoire de Nice...)
Prenons les mêmes , secouons un peu et hop, c'est reparti.
La nouvelle présentation de l'émission musicale (???) d'Eve Ruggieri nous offre un décor plutôt moche. L'idée d'annoncer chaque intervention des artistes présents par un extrait de la Danza (extrait au piano...) est d'un mauvais gout achevé.
Eve qui, à l'en croire, connaît la terre entière, a partagé l'intimité de Caruso, Callas et Pavarotti, ne secoue plus autant ses bouclettes quand elle parle.
L'autre soir, cette immense spécialiste qui a bourlingué un peu partout, tutoyait tout le monde sur son plateau. Ambiance tres bobo branchouille.
Heureusement, Natalie DESSAY était là, avec son naturel et son talent.
Et surtout, l'admirable Cecilia BARTOLI, aux yeux de braise et à la simplicité qui n'a d'égal que son talent.
Nota bene: dans le service public, l'âge de la retraite est 65 ans. Je n'avais pas compris qu'on faisait exception pour Madame RUGGIERI.

Commenter cet article