SUS à Paris !

Publié le par il faut le dire

DELANOË Bertrand, à ne pas confondre avec Gaspard, autre candidat supposé, Delanoë et ses soutiens sectaires, le pourfendeur des classes moyennes, le  hérault des bobos,  Delanoë et ses couloirs de bus, Delanoë et son âme damnée (de sexe feminin), la brune de service, alibi à la parité, Anne HIDALGO,  Delanoë le chantre des "forces du progrès et de la révolution démocratique".
Delanoë et ses 33 adjoints... :
Schapira, adjoint à l'international, qu'on voit plus souvent rue Montorgueil.
Lyne COHEN-SOLAL,chargée du commerce,des professions indépendantes (?), que les casseroles ne gênent pas.
Denis Baupin le vert terroriste anti-voitures (vert alors qu'il tient plus des khmers rouges!)
Bertrand DELANOË qui répète à qui veut l'entendre qu'il ne connaît pas l'usage de la langue de bois n'a pas hésité à jurer la main sur le coeur au cours d'une émission sur Canal Plus que la rumeur selon laquelle Philippe TORRETON (l'ex Monsieur Chazal) et Bruno JULLIARD (l'ex président de l'UNEF, le quasi sosie de Besancenot, autre jeune agitateur) seraient sur les listes PS à Paris... "non, non, faut pas lire les journaux, en tout cas pas les croire"; quelques jours plus tard, conférence de presse du Maire: Torreton et Julliard sont effectivement sur les listes PS.
Il faut bien remercier le Maire de Paris pour les subventions accordées largement à ses soutiens... et notamment dans le monde culturel où sévit Christophe GIRARD, autre bobo très bourgeois qui soigne avec bienveillance les caisses de Jean-Michel RIBES, entre autres.




Commenter cet article

Jean Paul 05/04/2011 18:32


mille fois vrai, mille fois bravo