Rupture & réforme

Publié le par il faut le dire

- Rendre le vote obligatoire
- Instaurer des règles de présence à l'Assemblée Nationale
- Electeurs et élus = mêmes règles : la retraite au même âge
- Réviser le calendrier scolaire (actuellement, moins de 180 jours scolarisés!)


Alors que les demandes d'inscriptions dans les écoles privées ont doublé par rapport à l'année passée, que les résultats des élèves français sont très mauvais par rapport à ceux d'autres pays - malgré les dépenses les plus élevées de l'OCDE -, aucune vraie réforme n'est acceptée par les syndicats. Incursion dans un monde intouchable ainsi que Claude Allègre l'a constaté à ses dépens.

L'enseignement français remplit deux missions essentielles que personne ne conteste : il refuse toute réforme et demande en permanence de l'argent.
On peut dire d'ailleurs que ce sont les seules missions dont il s'acquitte avec persévérance et application.

Commenter cet article