impunité ...

Publié le par il faut le dire

...QUATORZE années ont été nécessaires à une succession de juges dans l'affaire du crash du Mont Ste Odile... affaire toujours pas jugée !
L'association des victimes a voulu porter plainte contre l'Etat pour lenteur inacceptable.
Plainte déposée entre quelles mains? ... celle d'un juge... qui ne l'a donc pas reçue! N'est-ce pas ce qu'on pourrait appeler être juge et partie?
Et les juges se défendent de tout corporatisme???
Les fonctionnaires en général et les juges en particulier bénéficient, du fait de leur statut, d'un régime d'irresponsabilité,au sens où il ne sont pas responsables de leurs actes et ne doivent de comptes à personne.N'est il pas fréquent de voir les juges ne pas appliquer,ni respecter la loi,essentiellement en matière de procèdure.


Rien n'oblige un juge à rendre un jugement rapide et motivé,si ce n'est sa conscience professionnelle.
Mais il en est des professions de la justice comme de toutes les autres,les dilettantes,les incompétents,les fainéants ne peuvent pas ne pas exister.
Dans le privé ces catégories peuvent être sanctionnées;qui a entendu parler d'un juge sanctionné parce qu'il a mis deux ans pour rendre un jugement?
Plus largement qui a entendu parler d'un enseignant qui ne fait pas son travail ou qui le fait mal et qui ait été pénalisé?

Le juge, aujourd'hui à charge et à décharge... un surhomme ?
Le juge, avec toute sa pompe et ses atours, peut vous condamner à trois ans pour ...outrage à magistrat, (sans avoir à justifier quoi que ce soit)!

Commenter cet article