Peillon,Delanoe, princes de la démocratie non participative!

Publié le par il faut le dire...et parfois le faire

Organiser des réunions ouvertes, c'est bien.

Tenir des débats sur des questions de société, c'est salutaire.

Mais à quoi cela sert si vous triez les participants? Si vous ne faîtes entrer que vos amis?

Delanoe a superbement couillonné le bon peuple tout récemment: personne ne pouvait pénétrer s'il n'était pas militant PS ou encarté à la FCPE (assosiation de parents d'élèves) qui, comme chacun sait, est majoritairement composée d'enseignants qui, comme chacun ne le sait peut-être pas, sont inscrits au PS.

De son côté, Monsieur Peillon qui se présente comme un intellectuel, débattait dans la capitale, du côté du 12ème arrondissement. Monsieur Peillon, agrégé de philosophie, a dû sauter la classe de rhétorique ainsi que le stage de bonne éducation: à une question posée par une parent d'élève, il répond assez grossièrement, arguant du fait que celle-ci appartient à une association de parents minoritaire. Etrange conception de la démocratie...qui, pour le Ministre ne doit pas être participative !!!

Il est vrai que la dame en question essaime depuis des années, voire des lustres, les plateaux de télévision pour essayer de "se placer"; eh oui, certains parents se servent de leur militantisme associatif pour se promouvoir, pour pénétrer les sphères politiques.

Quoi qu'il en soit, l'attitude de Messieurs Delanoe, Peillon ne les grandit pas et démontre qu'il faut vite, très vite, les renvoyer à leurs chères études et ne pas les reconduire à leur poste. A commencer, bien entendu, par la Mairie de Paris que Madame Hidalgo veut à tout prix, soutenue par Mr Delanoe.

PARISIENS, réveillez-vous !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

paul_delambre 19/02/2013 09:43


Les interminables réformes du mammouth. Faut pas attendre quoi que ce soit de constructif de Peillon qui croit avoir la science infuse. Faut pas attendre des assoc de parents d'élèves des
propositions favorables aux enfants.